AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Histoire de la Légion étrangère

Envoyer
Éditions Publibook
14, rue des Volontaires - 75015 Paris
Un asile pour le malheur 1831-1835

"La création de la Légion étrangère demeure un cas à part mais aussi particulièrement important. Le ministre attire l'attention sur le fait qu'aucun étranger non naturalisé ne peut, aux termes de la loi du 10 mars 1818, servir dans les régiments français, et cela, dans un moment où de nombreux réfugiés européens sollicitent chaque jour l'asile politique. Le maréchal met en exergue les dépenses du Trésor public pour faire face à toute cette marée humaine qui obtient des subsides, mais sans aucune compensation. Ainsi, pour le ministre de la Guerre, canaliser les étrangers secourus vers cette légion permettrait de mettre en avant le dévouement à la France: "[...] l'appui qu'ils obtiendront parmi nous leur imposera l'obligation de reconnaître, par un honorable dévouement à notre pays, les bienfaits qu'ils en auront reçus."
Des motifs de la création de la Légion étrangère à son action dans une Algérie en voie de colonisation, de sa constitution à ses problèmes internes, cet essai historique sonde les premiers temps, méconnus, de ce corps, plus précisément de ce qu'on appelle l'ancienne Légion étrangère. Et l'auteur de mettre en évidence une histoire qui dépasse le seul cadre militaro-militaire, mais qui touche aussi à la politique, aux troubles de toute l'Europe, à la conception de l'étranger, à l'économie... Sans oublier de se pencher sur l'existence même des premiers légionnaires, hommes dont E. Condado Madera souligne et les forces et les faiblesses... Quoi qu'il en soit, voici un ouvrage aussi rigoureux que passionnant, aussi limpide que pertinent, qui sait rester accessible à toutes et tous.

Prix : 23,95 €  -  316 pages  -  ISBN : 9782342034257  - Histoire / Politique

 

L’auteur a servi pendant deux décades à l’Institution. Il y a été le conservateur du Musée de la Légion d’Aubagne. Titulaire d’un Master "Aire culturelle romane", domaine Arts, Lettres, Langues et Civilisations, il a publié plusieurs travaux historiques sur les relations franco-espagnoles au XIXe siècle. Après avoir travaillé en missions extérieures avec l’Économat des Armées, il s’est réorienté vers l’Éducation Nationale. Il exerce actuellement comme professeur d’espagnol dans un lycée français à l’étranger.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3833
mod_vvisit_counterHier8496
mod_vvisit_counterCette semaine12329
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois73473
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098274206

Qui est en ligne ?

Nous avons 2120 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17951129
You are here BREVES 2015 Histoire de la Légion étrangère