AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

CHALABRE : Emouvante commémortion du 150ème anniversaire de la bataille de Camerone.

Envoyer

 

C'est par une belle journée ensoleillée que fut dignement célébré le 150è anniversaire du souvenir de la bataille de «  Camerone » au Mexique où le Capitaine Jean Danjou, natif de Chalabre, et ses hommes trouvèrent la mort face aux troupes mexicaines.


Beaucoup de personnalités civiles dont le maire de Chalabre, Christian Guilhamat, le conseiller générale du canton du chalabrais, J.J. Aulombard, M. André Taurines, représentant le maire de Castelnaudary, Patrick Maugard, retenu par ailleurs, le sous-préfet de Limoux, Sébastien Lanoye, et les autorités militaires du 4e RE de Castelnaudary, officiers et sous-officiers...les associations des Anciens Combattants, pompiers, gendarmerie et les habitants venus honorer la mémoire d'un petit de Chalabre, le Capitaine Danjou mort pour la France. Maître de cérémonie de cette journée, lieutenant-colonel Claude Canalès.

A 9 h, une épreuve sportive de 7,5 km permit à plus de 500 légionnaires du 4e RE de Castelnaudary d'y participer. Un article leur sera consacré. A11h30, une messe fut célébrée en l'église Saint-Pierre par l'abbé Raymond Cazaban. A 15 h, prise d'armes devant la mairie, cours Sully sous la présidence du Chef de Corps du 4e RE. Mise en place des troupes en chantant.

Puis ce fut les discours du colonel Yann Talbourdel, chef de corps du 4e Régiment Étranger, du lieutenant-colonel, Jean-Paul Bustos, président de l'AALE. 
La main artificielle du Capitaine Danjou, précieuse relique conservée au musée de la Légion Etrangère, à Aubagne, fut apportée et présentée à la nombreuse assistance par l'Adjudant-chef (er) Madureira, qui fit le récit du combat de Camerone, entouré par le chef de corps, le Colonel Talbourdel et le porteur de la relique, le Major(er) Garos, président sous-officier du 4e RE en 1982. 

Les participants se dirigèrent ensuite, musique municipale en tête, devant la maison natale du Capitaine Danjou où après les discours, de nombreuses gerbes furent déposées.
Enfin, le cortège se dirigea vers le Monument aux Morts pour de nouveaux discours et dépôts de gerbes. On notait la présence de nombreux anciens légionnaires de diverses régions qui chantèrent le célèbre chant «  Tiens voilà du boudin... ».Un vin d'honneur sous la halle clôtura cette journée consacrée à cette commémoration de la Bataille de Camerone.









Devant la maison natale du Capitaine DANJOU





 

 


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1195
mod_vvisit_counterHier8194
mod_vvisit_counterCette semaine9389
mod_vvisit_counterSemaine dernière53885
mod_vvisit_counterCe mois118712
mod_vvisit_counterMois dernier227297
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/097410714

Qui est en ligne ?

Nous avons 1392 invités en ligne

aaleme.fr

aaleme.fr les News en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13362
Affiche le nombre de clics des articles : 16662459
You are here BREVES 2013 CHALABRE : Emouvante commémortion du 150ème anniversaire de la bataille de Camerone.