AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Communiqué de l’ASAF du 12/01/2015

Envoyer

Après  les évènements tragiques qui viennent de se dérouler en France et le sursaut national qui s’est s’exprimé hier, l’ASAF rappelle que :

  • l’armée française est engagée depuis de nombreuses années dans la lutte contre les groupes et mouvements terroristes islamistes ; elle a déjà perdu au combat plus de cent de ses soldats et un millier de blessés que ce soit en Afghanistan, en Afrique et au Proche Orient ;
  •  actuellement, au Sahel, en République centrafricaine  et en Irak, elle assure la défense avancée de la France et participe à la protection des Français ;
  • simultanément, sur le territoire national, où elles participent au quotidien à la sécurité des Français, les armées ont renforcé dans l’urgence les forces de sécurité intérieure dans le cadre du plan Vigipirate, ainsi que les unités d’intervention (GIGN, RAID et BRI) spécialisées dans la lutte anti-terroriste.

A cet égard, l’ASAF tient à rendre un hommage tout particulier aux trois policiers tués dans l’exercice de leur mission.

Elle adresse ses félicitations  aux trois groupes d’intervention de la gendarmerie et de la police qui ont éliminé les terroristes avec une grande efficacité.

Les Français comprennent maintenant qu’ils sont engagés dans une guerre contre des terroristes islamistes fanatisés, ayant une réelle expérience du combat. 

L’ASAF demande donc  instamment  aux gouvernants et élus de la Nation de prendre toutes  les mesures qui s’imposent pour vaincre et en particulier :

  • d’identifier et désigner l’ennemi sans ambiguïté. Il ne peut y avoir de mobilisation durable des Français, d’engagement dans la durée de la Nation tout entière et de combat victorieux, si l’adversaire n’est pas désigné clairement aux Français ;
  • de mettre en œuvre une stratégie générale, une politique tant intérieure qu’extérieure de renseignement, de prévention et d’action, cohérente et compréhensible par tous ;
  • d’accorder aux fonctions régaliennes de l’Etat, garantissant la sécurité et la défense des Français, les moyens humains et financiers indispensables au succès.     Concernant les armées, il serait inacceptable et impardonnable de poursuivre la politique de réduction des effectifs et des ressources financières qui est appliquée aujourd’hui. Il faut arrêter l’inexorable diminution de nos capacités de défense et de sécurité et engager d’urgence leur remontée en puissance.
La Rédaction de l’ASAF

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1022
mod_vvisit_counterHier9393
mod_vvisit_counterCette semaine18911
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois80055
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098280788

Qui est en ligne ?

Nous avons 938 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17960521
You are here ARTICLES 2015 Communiqué de l’ASAF du 12/01/2015