AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

La France et son armée

Envoyer
 

Billet du président de l’ASAF : La France et son armée

Lundi, 18 Juillet 2011

 
 
 

Le défilé militaire du 14 juillet n’est-il pas un défilé de citoyens ?

Les soldats seraient-ils des Français de 2e catégorie qu’il ne faudrait plus montrer ?

 

Au nom de quoi les hommes et femmes qui portent les armes de la France, garantissent l’indépendance du pays, l’intégrité du territoire et la sécurité des Français ne devraient pas défiler le jour de la fête nationale ?


Pourquoi ne pas supprimer également les bals populaires et les feux d’artifices qui marquent, avec les manifestations militaires, notre fête nationale ?


Est-il indécent de voir les soldats français acclamés par le peuple français dans de nombreuses villes de France ? Nombreux sont nos compatriotes et autres Européens qui savent ce qu’ils leur doivent à l’occasion des évacuations de ressortissants en Afrique et lors des catastrophes naturelles en France et dans le monde.


L’armée d’hier formée de conscrits comme celle d’aujourd’hui composée d’engagés est et demeure l’armée de la Nation. Ses soldats portent les armes que les Français leur confient.


L’armée est indissociable de l’histoire de la France. Elle a fait de notre Nation non seulement la plus étendue d’Europe, mais aussi la plus harmonieuse, la plus diversifiée et sans doute la plus ouverte à l’étranger.


Quel chef de l’Etat, ou candidat à la magistrature suprême et à la responsabilité de chef des armées, peut souhaiter ou rêver dissocier l’armée du peuple sans risquer d’exposer notre patrie aux plus graves dangers ?

Madame,

J’ai servi plus de 10 ans dans des unités composées d’hommes originaires de 120 nationalités, dans cette Légion qui est acclamée tant en France qu’à l’étranger.


J’ai eu l’honneur de servir dans une unité française dont le chef en 1942 était d’origine étrangère. Il disait à ses légionnaires :

« Nous étrangers n’avons qu’une façon de prouver notre amour pour la France : nous faire tuer pour elle ».

Il est tombé au champ d’honneur peu après le combat de Bir Hakeim.


Oui, Madame, la France et son armée sont unies par le sang depuis plus de 15 siècles ; c’est un trait de notre peuple.

Henri PINARD LEGRY
Président de l’ASAF

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui7179
mod_vvisit_counterHier6861
mod_vvisit_counterCette semaine21091
mod_vvisit_counterSemaine dernière53238
mod_vvisit_counterCe mois175696
mod_vvisit_counterMois dernier227297
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/097467698

Qui est en ligne ?

Nous avons 1316 invités en ligne

aaleme.fr

aaleme.fr les News en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13362
Affiche le nombre de clics des articles : 16749118
You are here ARTICLES 2011 La France et son armée