AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Un faux colonel de la Légion étrangère en garde à vue pour "port illégal d'uniforme"

Envoyer

Par Francetv info avec AFP  publié le 20/01/2016 

Le sexagénaire portait un uniforme très convaincant et assistait à diverses cérémonies sous une fausse identité sur l'île d'Oléron.

(REMY GABALDA / AFP)

Un sexagénaire résidant sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime), qui se faisait passer pour un ancien officier de la Légion étrangère pour assister à diverses cérémonies, a été placé en garde à vue le 14 janvier. Les gendarmes de Rochefort en ont révélé les détails mercredi 20 janvier: "Depuis plusieurs années, cet individu se présentait comme colonel de la Légion étrangère, ancien agent des services de renseignements et apparaissait en uniforme arborant la Légion d'honneur et l'Ordre national du mérite durant les cérémonies patriotiques sur l'île d'Oléron."

"Son comportement a fini par attirer l'attention des militaires, qui ont décidé de mener des investigations à son sujet", ont précisé les gendarmes, confirmant une information du quotidien Sud OuestLes militaires ont placé l'homme en garde à vue pour "port illégal d'uniforme et de décorations, usurpation de titre et de fonctions".

"Il portait une tenue cohérente"

Ils ont découvert que le suspect n'a jamais appartenu à l'armée, et encore moins fait partie d'un quelconque service de renseignements. Il s'était inventé une fausse identité, se présentant sous le nom d'"Aramis de Saint-Gilles Roulin". Il campait toutefois son rôle d'officier avec beaucoup de conviction, et a pu ainsi abuser ses interlocuteurs pendant si longtemps.

"Il portait une tenue cohérente, précise un gendarme. Il avait de vrais fourreaux d'épaules, l'insigne du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes), celui de l'Ordre national du mérite et la fourragère de la Légion d'honneur. Le seul élément qui pouvait surprendre, c'était l'insigne du commando Guyane, un stage de 15 jours qui n'est rien pour un légionnaire." Le parquet de La Rochelle a décidé de poursuivre l'enquête afin de mieux comprendre la personnalité de l'intéressé et ses motivations.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4391
mod_vvisit_counterHier7739
mod_vvisit_counterCette semaine30188
mod_vvisit_counterSemaine dernière38452
mod_vvisit_counterCe mois30188
mod_vvisit_counterMois dernier216768
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099840913

Qui est en ligne ?

Nous avons 2103 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13608
Affiche le nombre de clics des articles : 20696226
You are here ACTUALITE XXI° 2016 Un faux colonel de la Légion étrangère en garde à vue pour "port illégal d'uniforme"